L'édito du Grand Maître 2016

GM16 web

 

En 2016 la Confrérie Saint-Etienne a décidé de revisiter ses traditions, et notamment ses banquets de légende, non pas pour la nostalgie du passé mais pour mieux nous inspirer dans les années à venir. Trois des meilleurs chefs étoilés d’Alsace ont relevé ce défi et nous ont créé trois dîners mémorables qui ont attiré un nombre record de convives au Château de Kientzheim. Soucieux de notre vocation traditionnelle de promouvoir les vins et la culture gastronomique de l’Alsace dans toute leur diversité, ces trois évènements étaient aussi destinés à honorer - à tour de rôle - le métier de sommelier, l’héritage culinaire de l’Alsace puis la mémoire de notre tout premier « maître-queue », Pierre Gaertner.

Se souvenir du passé  n’est pas un repli sur soi, au contraire, notre Confrérie n’a jamais été autant tournée vers l’extérieur. Chaque année des centaines de visiteurs du monde entier viennent dans notre Château pour des dégustations, des ateliers ou tout simplement pour découvrir les vins d’Alsace et la plus ancienne confrérie vinique de France. Des centaines encore assistent à nos Chapitres et autres évènements ailleurs en France et en Europe. Nos Chapitres chaque année en Belgique, aux Pays-Bas et en Suède sont toujours attendus avec autant d’anticipation. En 2016 nous avons organisé notre tout premier Chapitre en Irlande. D’autres pays – dont Malte - sont en perspective pour 2017, l’année au cours de laquelle nous allons fêter le 70ème anniversaire de la refondation de notre Confrérie en 1947. Rien n’est plus exaltant pour un Grand Maître que de vivre l’enthousiasme et la motivation de tous nos Confrères à l’international, et de se rendre compte combien nos vins d’Alsace y sont estimés, respectés et surtout aimés à leur juste valeur.

Je voudrais ici  remercier chaleureusement toute l’équipe de direction au Château, Eric, Guillaume et Fabien, pour tout ce qu’ils ont fait pour rendre « mon » année aussi agréable que, je l’espère, productive. Finalement je voudrais saluer deux équipes qui travaillent dans l’ombre. D’abord les Conseillers avec leur Major, Hervé Bachmann, aussi discret qu’efficace, qui gèrent l’Oenothèque et s’occupent du logistique au Château. Puis tous les Grands Conseillers qui donnent de leur temps, bénévolement et sans compter, pour animer nos diverses manifestations au Château, en France et à l’étranger, et pour créer cette ambiance unique et conviviale de la Confrérie Saint-Etienne, au service des vins d’Alsace qui sont, vous convenez, « les plus grands vins blancs du monde » !

David LING

Grand Maître 2016 

2016 was the year the Confrérie Saint-Etienne decided to honour its old traditions, and notably its legendary banquets, not out of nostalgia for the past, but as a source of inspiration for the years ahead. Three top Alsace chefs took up the challenge and created three memorable dinners which attracted a record number of guests to the Château de Kientzheim. Mindful of our traditional rôle to promote the wine and food culture of Alsace in all its diversity, these three events were also dedicated in turn to the profession of sommelier, to the gastronomic heritage of Alsace and to the memory of our first “maître-queue”, Pierre Gaertner.

Recalling the past does not mean looking inwards. The Confrérie has never been more open to the world at large. Each year hundreds of overseas visitors come to the Château to attend tastings or workshops or simply to discover Alsace wines and the oldest wine guild in France, while hundreds more attend events and Chapters elsewhere in France and in Europe. In 2016, besides our annual and eagerly-anticipated Chapters in Belgium, Holland and Sweden, we held our first Chapter in Ireland, with further countries – including Malta - to follow in 2017, when we will celebrate the 70th anniversary of the Confrérie’s revival. For me, it was a truly enlightening experience to witness the motivation and dedication of our overseas members and to realise just how much Alsace wines are appreciated, respected and, more to the point, enjoyed all over the world.

I warmly thank the management team at the Château, Eric, Guillaume and Fabien, for all they have done to make “my” year as Grand Maître enjoyable and, I hope, productive. Lastly, special thanks to two teams of unsung heroes. Firstly, to the young Conseillers under their discreetly efficient Major, Hervé Bachmann, for managing the Oenothèque and the event logistics. Secondly, to all the Grands Conseillers who so freely gave their time and energy to create the unique conviviality of Confrérie events both at home and overseas, in the service of Alsace wines, which we consider to be “the finest white wines in the world” !